Utiliser le principe de Skype pour casser les frais que les gens paient pour envoyer de l’argent à l’étranger

The Economist

Le premier investisseur de Facebook choisit TransferWise

Le New York Times : Valar Ventures, le fonds de capital-risque appartenant à M. Thiel, a levé un investissement de 6 millions de $ pour TransferWise, une start-up dédiée aux services financiers. Cette transaction est la première incursion du co-fondateur de PayPal en Europe, où des groupes de start-ups commencent à faire des vagues dans des villes comme Londres et Berlin.

En savoir plus

Mr Branson approuve

"Cette idée innovatrice de secouer le secteur des services financiers tout en aidant les startups d’une façon pratique, a attiré l’attention de plusieurs entreprises, ainsi que de marques comme Virgin."

En savoir plus

Déclencher une révolution

"L’entreprise est née d’un simple échange de devises entre deux Estoniens, avec des besoins opposés, à Londres. Maintenant, l’entreprise est devenue globale."

En savoir plus

Se servir d'Internet pour aider les gens à transférer de l'argent

Le Financial Times : « L'idée derrière cette entreprise était d'utiliser Internet pour aider les gens à transférer de l'argent au-delà des frontières, à des prix plus bas que ceux que les banques peuvent offrir. Avec TransferWise, transférer £ 1000 sur un compte en euros coûte seulement £ 4,50. Ce coût s'élèverait à plus de £ 120 avec Western Union, et entre £ 40 et £ 50 avec bon nombre de banques »

En savoir plus

Élue 1ère startup européenne

Un énorme merci à vous tous qui nous avez aidé jusqu’à présent. Surtout, nous voudrions remercier nos clients. Nous n'en serions pas là sans vous et il n’y a pas de mots pour vous remercier d’avoir parlé de votre expérience avec nous.

En savoir plus

FinTech 50

Nous nous réjouissons d’être étiquetés « une vraie technologie perturbatrice » dans le classement Fintech 50 de cette année. C’est une liste de start-up financières qui « changent la donne ». La liste est composée des meilleurs spécialistes, donc nous sommes ravis. Merci !

En savoir plus

Skyper de la thune

"  « Au revoir les banques », raille le site de TransferWise, une startup de Londres. « Vous vous êtes bien amusés » ! Taavet Hinrikus, un des co-fondateurs de cette entreprise, le surnomme « le Skype des transferts de devise ». Ça n'a pas de secret pour lui, car il était l'un des premiers employés de Skype et il utilise toujours le même principe de peer-to-peer pour casser les taux que les gens paient pour envoyer de l’argent à l’étranger..."

En savoir plus

TransferWise - un exemple brillant

Joanna Shields, PDG Tech City : « Transferwise est un brillant exemple d'entreprises prospères qui font de Tech City un écosystème en essor. Londres possède une vraie force dans les services financiers et la technologie, avec de nombreuses entreprises comme Transferwise qui transforment les services financiers pour les consommateurs en les améliorant. »


Ce binôme fait évoluer la façon traditionnelle de transférer de l'argent

Kristo Kaarman et Taavet Hinrikus sont deux Estoniens qui ont fondé TransferWise, une plateforme de peer-to-peer de transfert d’argent. Les parallèles entre TransferWise et Skype sont nombreux car Taveet Hinrikus était le premier employé de Skype.

En savoir plus