Déménager en Suisse : Petit guide de l'expatriation

Équipe de contenu TransferWise
28.02.18
À lire en 4 min

Ce beau pays aux nombreux lacs et montagnes est également l'un des plus riches pays d'Europe. La qualité de vie y est incroyablement haute - tout autant que les salaires. Cependant, le style de vie prospère en Suisse à un prix : la Suisse ne fait pas partie de l'Union européenne (ou de l'EEE) et le pays peut paraître quelque peu fermé et centré sur sa culture en comparaison à d'autres pays d'Europe de l'ouest, et cela même dans les zones urbaines.

Quelques informations à propos de la Suisse

  • Population : environ 8,2 millions
  • Nombre d'expatriés français : environ 160 000
  • Villes les plus populaires auprès des expats : Zurich, Genève et Bâle
  • Devise : le franc suisse
  • Langues officielles : allemand, français, italien, romanche
  • Industries principales : finances, sciences et technologies

Quels visas et documents administratifs sont nécessaires ?

Bien que la Suisse ne fasse pas partie de l'UE ou de l'EEE, elle fait partie de l'Association Européenne de Libre-Echange (AELE) et de l'espace Schengen. Cela signifie que les citoyens européens ont le droit de voyager librement vers la Suisse. Les citoyens européens peuvent également y vivre et y travailler, mais ont besoin de se déclarer pour travailler et de faire une demande de permis de résidence s'ils restent plus de trois mois.

Coût de la vie

La Suisse est connue pour être très chère. Elle a l'un des coûts de la vie les plus hauts par rapport à tous les autres pays du monde et elle fait partie du top trois en Europe, avec l’Islande et la Norvège. Consultez le site comparateur de prix Numbeo pour plus de détails sur le coût de la vie quotidienne.

Préparer vos finances

Malheureusement, les fameux comptes en banques anonymes suisses très appréciés des écrivains de thrillers ne sont que pure fiction. La réalité est bien moins excitante, et tout comme en France, vous devrez prouver votre identité. Certaines banques ont également besoin de voir votre contrat de travail afin que vous puissiez ouvrir un compte courant suisse.

Sachez également que la plupart des services qui sont gratuits en France, comme la gestion d'un compte courant ou la mise à disposition d'une carte de crédit, engendreront des frais mensuels ou annuels en Suisse. Une fois votre compte courant suisse ouvert, vous pourrez vous enregistrer sur TransferWise pour transférer de l'argent entre votre compte français et suisse sans avoir à payer de frais bancaires conséquents.

Trouver un emploi

La bonne nouvelle : Le taux de chômage en Suisse est l'un des plus bas au monde avec environ 3 %. La mauvaise nouvelle : Les non-résidents suisses composent 50 % de ces 3 %. Les citoyens suisses ont tendance à recevoir une éducation supérieure de très haut niveau - la compétition y est donc rude. Cependant, une fois un emploi trouvé, il y aura de nombreux avantages comme un minimum de quatre semaines de congés par an, par exemple. Les employeurs les plus importants pour les expats et les anglophones sont les entreprises multinationales dont le siège se situe en Suisse, comme Nestlé, Zurich Insurance et le Crédit Suisse.

Les organisations internationales basées à Genève comme les Nations Unies, l'Organisation mondiale du commerce et la Croix Rouge emploient également de nombreux expatriés. Parler allemand à Zurich ou français à Genève vous donnera un large avantage lorsque vous postulerez pour des offres d'emplois, même dans les entreprises où l'anglais est de mise. Téléchargez votre CV et recherchez un emploi sur EURES, le portail européen de la mobilité de l'emploi.

Trouver un logement

Comme leurs voisins allemands, les suisses ont plutôt tendance à louer leurs appartements plutôt qu'à les acheter. Environ 60 % de la population vit en location (et ce chiffre augmente considérablement dans les villes). Cela signifie que le marché de la location est hautement compétitif et qu'il est très difficile à percer. Ajoutez-y les loyers les plus élevés au monde (les loyers à Genève sont comparables à ceux de New-York), et vous pouvez imaginer le cauchemar que de trouver un toit peut être.

Il est coutume de donner une caution de trois mois pour un appartement et vous aurez besoin de fournir une attestation prouvant que vous avez payé à temps vos précédents loyers ainsi que les détails de votre salaire lorsqu'un appartement vous intéresse. À moins d'être vraiment chanceux, vous serez en compétition contre d'autres chasseurs d'appartements. Vous aurez alors à prouver que vous êtes le parfait locataire à votre propriétaire potentiel. En passant par une agence, vous éviterez cela - mais ce service vous coûtera environ deux mois de loyer supplémentaire.

Éducation et écoles

Les écoles suisses sont, sans surprise, excellentes. Si vous partez avec votre famille en Suisse, les enfants en âge d'aller à l'école recevront en général une place dans l'école de quartier. Les heures de cours vont de 8 h à 12 h et de 14 h à 18 h et le mercredi après-midi est libre pour les activités extra-scolaires.

Système de santé

La Suisse a un système de santé universel, avec des assurances santé obligatoires. Les habitants doivent payer pour une couverture santé de base (à but non lucratif pour les assureurs). Les assureurs se doivent de la proposer à tous, peu importe l'âge ou les conditions médicales pré-existantes. Pour un adulte de plus de 26 ans, le coût est d'environ 400 CHF par mois. Le système de santé suisse est de très haut niveau, et le personnel médical parle généralement anglais si besoin.

Autres ressources utiles pour les expats en Suisse

Avant de déménager à l'étranger, consultez notre aide mémoire afin de vous souvenir de tout ce dont vous avez besoin pour être bien organisé.

TransferWise est la nouvelle méthode intelligente d'envoyer de l'argent à l'étranger.

En savoir plus

Astuces, nouveautés et mises à jour pour votre pays