"Mettre fin aux frais cachés" est désormais dans l'agenda des élections au Royaume-Uni

25.04.17
À lire en 2 min

En novembre 2014, TransferWise a lancé une campagne pour faire cesser une fois pour toutes les frais bancaires dissimulés. La pétition a récolté des milliers de signatures en quelques heures. En tout juste une semaine, elle a reçu le soutien des députés qui en ont débattu au parlement.

Dans la course aux élections générales de 2015 au Royaume-Uni, le Parti conservateur a promis, s'il est réélu, de mettre fin aux frais bancaires cachés. Grâce à de nouvelles législations favorisant la compétition entre les banques, le parti s'est alors engagé à Demander des commissions transparentes:

"Il sera alors demandé aux prêteurs hypothécaires de standardiser et de rendre transparents les frais pratiqués sur les hypothèques. Nous nous assurerons également que les transactions en devises étrangères incluent une présentation claire des coûts ainsi que la publication du taux de change du marché intermédiaire et du taux offert.

Ces données devront être accessibles avant qu'une transaction soit effectuée et compréhensibles pour tous les utilisateurs. Nous ferons une demande à la FCA afin qu'elle s'assure que les termes flous tels que "gratuit" et "0% de commissions" ne soient plus utilisés, car ce sont en réalité des frais cachés par des taux gonflés."

C'est une étape importante dans le combat contre les frais cachés du forex. Créer un marché transparent et juste pour les clients doit devenir une priorité.

Alors que chez TransferWise, nous acclamons cette nouvelle, nous aimerions également voir le même enthousiasme émanant de tous les politiciens. Le défi est de faire suivre ce mouvement par tous les partis du Royaume-Uni.

Le cofondateur de TransferWise Taavet:

"Nous appelons tous les partis politiques du Royaume-Uni à prôner la transparence durant leurs campagnes. Les consommateurs anglais ne devraient plus être laissés dans le noir vis à vis des coûts réels des services pour lesquels ils payent. C'est un abus de confiance. Il est temps de baser notre système financier sur un modèle de justice et non plus sur un modèle de cupidité."

Londres fait figure d'exemple dans le domaine de la fintech. Il est temps pour les politiciens du Royaume-Uni de relever le défi lancé par TransferWise et de montrer leur soutien aux challengers tels que Nutmeg ou encore l'entreprise Funding Circle, en accordant la priorité aux consommateurs.

Montrez votre soutien et signez la pétition "Stop Hidden Fees"(arrêtons les frais cachés) ici.

TransferWise est la nouvelle méthode intelligente d'envoyer de l'argent à l'étranger.

En savoir plus